coucou747

Ce blog présente principalement les évolutions du compilateur metalang : les nouveaux backends, les nouvelles corrections de bugs, les nouvelles features, nouvaux tests, son utilisation dans le cadre du concours prologin.

le 13/01/2015

La responsabilité

Quelles sont les responsabilités des développeurs ?

Quand on lit n'importe quelle licence, on voit que le développeur n'a aucune responsabilité. Le développeur offre un produit, si ce produit fonctionne mal c'est pas grave, si il crash c'est pas grave, si il détruit des données c'est pas grave. Par contre, l'utilisateur doit respecter la licence et a des devoirs. C'est très curieux comme affaire... Si un autre corps de métier avait ce genre de pratiques, ça choquerait tout le monde : quand on achète un four et qu'il explose en brulant la maison, l'assurance se retourne contre le fabriquant du four. Bref, c'est étrange...

Le développeur n'a pas d'obligation de fournir une notice, d'assurer un service de mises à jours pour corriger des bugs ou des failles... Personellement, je trouve que c'est assez triste et qu'un produit qui est vendu devrait assurer un minimum de services.

Quelles sont les responsabilités des hébergeurs & services ?

Actuellement, les hébergeurs et services sont responsables de ce qu'ils publient. Leur responsabilité est proche de celle des médias. La différence est que les médias ont une ligne éditoriale et des controles sur ce qu'ils publient. L'hébergeur a pour devoir de retirer rapidement un contenu qui lui aurait été signalé "illégal", et ce sans qu'un juge passe par là.

Les hébergeurs ne sont pas responsables en cas de piratage, les services non plus. Ils ne sont pas responsables si des informations confidentielles (mots de passe, numéros de cartes bancaires) fuitent sur internet. Je trouve ça curieux puisque parfois ces services nous demandent des informations confidentielles (adresse, téléphone, carte bancaire) et lors de hacks de sécurité, c'est l'assurance de la banque qui paie pour la carte bancaire, et personne ne paie pour le reste... En gros, ils ne sont pas responsable de la sécurité sur leur territoire, parfois ils ne prennent même pas la peine de faire le minimum d'investissement nécéssaire pour sécuriser les données qu'ils stoquent.

Quelles sont les responsabilités que l'état cherche à donner aux hébergeurs ?

L'état souhaite en gros mélanger les notions d'hébergeur, de médias, de services, et tout ce qui contient des choses.

C'est dangereux pour plusieurs raisons : dans un premier temps, ça interdit le travail d'hébergeur, au mieux on aura des médias communautaires, mais pas de vrais hébergeurs : ils devront relire avant de publier... La parade à ça c'est d'offrir des outils simples pour l'auto-hébergement, mais c'est difficile d'imaginer que le grand public se mette à laisser ses ordinateurs allumés en 24/24, prendre une ligne internet avec beaucoup d'upload, un nom de domaine, etc... On imagine mal que le simple blogueur se mette à ça. Bref, on y perdra en liberté d'expression.

Dans Catégories/Misc.

Sujets : #quadrature